Le Copyleft

Logo Copyleft chez artlibre.org

En 1999, Arte diffusait le documentaire Nom de code : Linux. Cet excellent documentaire, toujours d'actualité, se terminait par les mots suivants :
« Ce serait l'une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel Libre ne libérait rien d'autre que du code. »

Dix ans plus tard, en 2009, un mouvement apparu chez des amoureux du fabuleux outil informatique s'est étendu. La connaissance libre avec wikipédia et de nombreux autres projets, la musique avec dogmazic, la vidéo via ralamax etc.

Le copyleft s'oppose au copyright. Il vise à permettre au plus grand monde de bénéficier d'une œuvre là où le copyright vise à organiser la rareté dans divers buts, le plus souvent commerciaux.

Le copyleft ne vise pas à remettre en question les droits de l'auteur sur son œuvre : il en reste le créateur et le premier propriétaire. C'est à cet auteur de faire le choix altruiste du droit à la copie contre celui de l'interdiction de la copie.

Chtinux soutient tous ceux et celles qui pensent que les créations de l'esprit humain ne sont pas des produits concrets, brevetables et appropriables. Chtinux soutient encore plus fortement tous ceux et celles qui souhaitent mettre leurs œuvres à la disposition du plus grand monde.